Combien gagne en réalité ...? Salaires dans le secteur de la technologie médicale
«L’argent ne fait pas tout, mais il a un énorme avantage sur tout ce qui suit.»

Combien gagnez-vous? En êtes-vous satisfait? Les salaires sont toujours une question délicate. Dans la plupart des entreprises, il est interdit aux collaborateurs de parler de leur salaire.

La personne qui le fait, à souvent tendance à arrondir un peu. Elle veut surtout faire bonne figure devant ses amis, ses connaissances ou ses collègues. Cela fait désormais partie de notre «Casting société».

Pour cette raison, il est difficile pour de nombreux débutants et personnes qui changent d’emploi d’avoir des attentes salariales réalistes lorsqu’ils posent leur candidature. Beaucoup de Suisses ne connaissent même pas le niveau moyen de rémunération dans la Confédération.

Selon des statistiques, il était en 2015 de 6 118 CHF bruts par mois, ce qui signifie 73 416 CHF par an. Le saviez-vous?

Recherche & Développement: stagnation à haut niveau

Une croissance régulière a été enregistrée au cours des dernières années dans les métiers de la recherche et du développement dans le domaine de la technologie biologique et pharmaceutique. Cela s’explique notamment par une pénurie croissante de main d’œuvre qualifiée dans ce domaine.

 

En tant que candidat hautement qualifié, vous vous trouvez actuellement dans une excellente position de négociation dans ces domaines. N’avez-vous pas envie de

• un salaire supérieur à la moyenne?
• des horaires de travail flexibles?
• un emploi à temps partiel?
• une bonne adéquation entre travail et famille?
• un congé sabbatique?

Quelles que soient vos envies: Avec les qualifications appropriées, vous pouvez actuellement négocier des conditions contractuelles attrayantes dans les domaines de la biotechnologie et de la technologie pharmaceutique.

Mais vos prétentions doivent toujours être prises avec précaution. De nombreuses entreprises connaissent actuellement une stagnation, principalement en raison des réductions d’emplois et des mesures de réduction des coûts en cours.

Comparés à d’autres secteurs, les salaires se sont certes stabilisés à un niveau élevé et se situent en Suisse pour les salariés entre 110 000 CHF pour un chef de projet R&D et 240 000 CHF bruts par an pour un Chief MedicalOfficer, mais une tendance à la baisse est possible dans un avenir proche.

Donc, si vous allez à un entretien avec des attentes salariales excessives, vous risquez de vous tirer une balle dans le pied.

Vous pouvez cependant être plus que satisfait avec les salaires «moyens» perçus dans ce secteur.

Si vous regardez le tableau plus en détails, vous comprendrez rapidement: les travailleurs temporaires au même poste ont même dans le domaine de la recherche et du développement un niveau salarial plus élevé que les employés permanents.

Bild3

Bild4

Un peu de calcul: prenons le salaire annuel net d’un Chief MedicalOfficer de 240.000 CHF, supposons qu’il travaille 40 heures par semaine, nous arrivons à un taux horaire de presque 115 CHF.

Un travailleur temporaire au même poste gagne cependant en Suisse entre 124 à 137 CHF par heure. Il s’agit de la même situation pour une chef de projet R&D. Avec un salaire annuel brut de 110 000 CHF, l’employé permanent gagne environ 52 CHF par heure.

Un travail temporaire au même poste est rémunéré entre 95 et 105 CHF de l’heure.

Medical Communications: la pénurie de main d’œuvre qualifiée fait augmenter les salaires

Une autre image se profile dans le domaine de la communication médicale. La main d’œuvre qualifiée se fait de plus en plus remarquée. Plus le pouvoir de négociation des spécialistes convoités est bon, plus les salaires augmentent rapidement.

De plus en plus d’entreprises suisses externalisent leur communication médicale, le plus souvent en Grande-Bretagne, mais la demande en Suisse reste inchangée en ce qui concerne un certain niveau.

Les MedicalWriters sont en ce moment particulièrement recherchés. Ils gagnent en tant qu’employé un salaire annuel brut de 110 000 CHF, et donc une rémunération à l’heure de presque 53 CHF.

Celle des travailleurs temporaires se situe plutôt entre 90 CHF et 100 CHF. La comparaison directe avec la Grande-Bretagne montre également pourquoi l’externalisation devient de plus en plus attrayante pour les entreprises suisses en raison de l’augmentation des salaires:

Bild5

Comparaison de salaires pour les candidats: Faites-vous conseiller par l’ARISTO Group!

Vous le voyez: la comparaison de salaires est pour vous en tant que candidat indispensable. Pendant que vous vous tirez une balle dans le pied avec des exigences salariales trop basses, des attentes salariales trop élevées peuvent devenir un critère d’exclusion lors des entretiens d’embauche.

En tant que candidat ou spécialiste indépendant, chez l’ARISTO Group nous serions ravis de vous offrir plus d’informations sur le niveau de rémunération typique du secteur.

Vous n’avez plus besoin de vous fier aux demi-vérités de vos connaissances ou des informations peu fiables trouvées sur Internet, mais découvrez dès à présent votre valeur (réelle!) sur le marché.

Contactez-nous via notre formulaire de contact ou appelez l’un de nos conseillers au +41 44 508 76 70.

WEITERE INTERESSANTETHEMEN FÜR SIE

Das ARISTO Büro im Alten Hof in München
Tauchen Sie ein in die einzigartige Welt der ARISTO Personalvermittlung und lauschen Sie den Geschichten, Legenden und Sagen des Alten Hofs.
Apprendre encore plus
Was verdient eigentlich…? Gehälter in der Medizintechnik Branche
Gehälter sind stets ein pikantes Thema. Wir werfen für Sie einen genaueren Blick auf das Gehaltsniveau in den Bereichen Forschung und Entwicklung sowie Medical Communications.
Apprendre encore plus